750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Gourmande invétérée, mitonner et pâtisser est pour moi une marque d'affection. Pour retrouver mes premières recettes retrouvez-moi à l'adresse suivante : http://wwwatable.blogspot.fr

26 Oct

Le tadig, ou riz à l'iranienne

Publié par Valérie  - Catégories :  #Féculents - Pâtes - Riz, #sans gluten, #cuisine du monde, #mode de cuisson, #légumes, #végétarien, #fruits secs

Le tadig, ou riz à l'iranienne

J'aime que l'on me raconte une recette ! Cela commence par éveiller ma curiosité, puis ça me pousse à chercher le koikesse, à approfondir la question. C'est le cas avec le riz à l'iranienne.

J'avoue avoir un peu tiqué sur le fait que le riz cuise si longtemps. Mais comme on en enlève l'amidon, c'est logique qu'il ne colle pas. Par contre, cette croûte au fond de la marmitte... trOp bon !

En glanant d'autres infos  sur le net, j'ai appris que l'on appelle ce plat, le tadig. 

Je vous présente ici une façon végétarienne de le déguster : avec des fruits secs grillés, une salade de carottes à la grenade, et une petite sauce yaourt. 

Seul bémol dans la réalisation du plat : il me manque une épice essentielle mais introuvable dans mon patelin : la cardamome. Mais même sans, ce fut excellent.

 

Service du riz à l'iranienne à l'assiette

Service du riz à l'iranienne à l'assiette

Ingrédients pour 3 personnes :

- 300 g de riz basmati

- 25 g de gros sel

- 30 g de beurre 1/2 sel

- 15 filaments de safran

- 20 g de pistaches

- 25 g d'amandes effilées

- 1 grenade

- 65 g de carottes (3)

- 1 yaourt à la grec

- 1 gousse ail

- sel, poivre

 

* Laver le riz à grande eau, plusieurs fois. La manoeuvre est essentielle car il ne doit plus y avoir d'amidon dans le riz.

* Quand l'eau est claire, le laisser tremper le temps de préparer la suite.

* Faire bouillir une grande marmite d'eau, avec le gros sel.

* Y jeter le riz et le cuire 6'. Egoutter le riz et le rincer à l'eau froide. Réserver.

* Pendant ce temps, dans un bol, faire fondre le beurre avec 5 cl d'eau. Puis, y faire infuser le safran.

* Dans un faitout anti-adhésif (ou une cocotte), verser un filet d'huile.

* Déposer le riz en tas, SANS le remuer, et y faire des trous avec le manche de la cuillère en bois, comme ceci :

 

Le tadig, ou riz à l'iranienne

* Verser dans les petits puits le mélange eau-beurre safrané.

* Recouvrir aussitôt le faitout d'un torchon plié en deux, et poser le couvercle. Ne pas oublier de remonter les bords du torchon sur le couvercle en les empêchant de retomber sur le feu (en posant deux cuillères en bois par exemple). La vapeur NE doit PAS s'échapper.

 

Le tadig, ou riz à l'iranienne

* Cuire à feu vif pendant 8' puis à feu tout doux pendant 25' (au moins, voire 1 heure).

* Pendant ce temps, préparer la salade :

- peler les carottes et les découper en fins bâtonnets

- faire griller les amandes et les pistaches dans une poêle à sec ; réserver

- dans la même poêle, faire suer les carottes dans 1 cs d'huile, pendant 5-6' ; saler et poivrer

- égrainer la grenade et la mélanger aux carottes

- peler et dégermer la gousse d'ail ; l'écraser avec le plat du gros couteau pour la réduire en purée

- mélanger la purée d'ail au yaourt ; saler et poivrer.

* Quand le riz est cuit : 

- ôter le couvercle et le torchon

- poser un plat de service à l'envers sur le faitout

- retourner le faitout : on obtient un "gâteau" de riz dont le dessus est grillé.

* Il est possible de le servir :

- au plat, en le découpant comme un gâteau et en le servant avec une pelle à tarte, avec la salade de carottes à la grenade et la sauce au yaourt séparés

- à l'assiette, comme ici :

 

Le tadig, ou riz à l'iranienne

- ou sous forme de salade en chaud/froid (si vous êtes sûrs et certains que tous les convives apprécient l'ail dans la sauce).

 

Le tadig, ou riz à l'iranienne
Commenter cet article

Archives

À propos

Gourmande invétérée, mitonner et pâtisser est pour moi une marque d'affection. Pour retrouver mes premières recettes retrouvez-moi à l'adresse suivante : http://wwwatable.blogspot.fr