750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Gourmande invétérée, mitonner et pâtisser est pour moi une marque d'affection. Pour retrouver mes premières recettes retrouvez-moi à l'adresse suivante : http://wwwatable.blogspot.fr

03 Nov

Lentilles aux cous de canard

Publié par Valérie  - Catégories :  #legumineuses, #volaille, #Cuisine régionale

Lentilles aux cous de canard

Les cous de canard confits… seuls ceux qui savent ont l’eau à la bouche à cette simple évocation. Les autres, soyez ouverts à la gourmandise de cette spécialité du Sud-Ouest. Croyez-moi, l’essayer c’est l’adopter.

Après, on n’en trouve pas à tous les coins de rue. Il faut trouver un artisan qui fait des confits de canard, sur un marché typique du coin.

Sinon, il arrive que j’en trouve non confits dans un supermarché. Mais ce n’est qu’un détail sur lequel il ne faut pas s’arrêter, car on trouve des pots de graisse de canard.

Et si jamais tu as fait un cassoulet ces derniers temps, tu auras pris la peine de garder le trop plein de graisse des cuisses de canard confites (encore mieux ).

Quant aux lentilles, les vertes du Puy font l’affaire.

Allez zou en cuisine !

Ingrédients pour 4 à 5 personnes :

- 5 cous de canard (non confits)

- 1 petit pot de graisse de canard (recupérée sur des cuisses de canard confites d’un cassoulet) soit 5 grosses cs

- 2 poireaux

- 200 g d’allumettes fumées 

- 2 gousses d’ail dégermées

- piment d’Espelette

- 3 clous de girofle

- 4 cs de concentré de tomate

- 40 cl (verre doseur) de lentilles vertes du Puy

* Dans une cocotte minute, faire dorer les cous dans la graisse de canard pendant 20´, en les retournant régulièrement.

* Pendant ce temps ciseler les poireaux, et hacher l’ail degermé.

* Ajouter les allumettes dans la cocotte.

* Ajouter les poireaux, puis le concentré de tomate, l’ail, les clous de girofle et le piment d’Espelette.

* Ajouter les lentilles.

* Verser de l’eau à un peu plus de la hauteur.

⚠️ Ne surtout pas saler, sinon les lentilles seront dures.

* Fermer la cocotte et cuire 20´ à partir du pschitt.

Le plat se réchauffe sans problème.

Commenter cet article

Archives

À propos

Gourmande invétérée, mitonner et pâtisser est pour moi une marque d'affection. Pour retrouver mes premières recettes retrouvez-moi à l'adresse suivante : http://wwwatable.blogspot.fr