Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Gourmande invétérée, mitonner et pâtisser est pour moi une marque d'affection. Pour retrouver mes premières recettes retrouvez-moi à l'adresse suivante : http://wwwatable.blogspot.fr

20 Jun

La pissaladière

Publié par Valérie  - Catégories :  #tarte, #legumes, #aperitif

J'ai vu mainte et mainte fois la recette de la pissaladière, mais c'est dans l'émission de Cyril Lignac " Le chef en France" que j'ai compris la signification de son nom : à l'origine on ne se contentait pas de mettre les oignons sur une pâte à pain... en fait, on les précuisait avec du pissalat : une purée d'anchois qui a peu ou prou disparu de la recette avec le temps. Alors quand j'ai vu au supermarket un petit bocal de crème d'anchois, je me suis dit que ça pourrait faire l'affaire. Le résultat est top ! et pourtant quand on connait mon désamour pour les oignons, c'était pas gagné... ;)

La pissaladière

Ingrédients :

  • 250 g de farine (complète pour moi)
  • 5 g de levure de boulanger déshydratée
  • 1 pincée de sel
  • 1/4 de bol d'eau tiède
  • 1 kg d'oignons (jaunes)
  • 2 cs d'huile d'olive
  • 1 cc de crème d'anchois
  • 8 anchois dessalés
  • quelques olives noires (idéalement de Nice)

* Préparer la pâte à pain :

- diluer la levure dans un petit bol d'eau

- dans le bol du robot, verser la farine avec le sel

- ajouter la levure

- verser petit à petit l'eau tiède

- couvrir d'un torchon et laisser lever.

* Ciseler les oignons très finement.

* Les faire fondre dans un faitout dans l'huile d'olive. Les saler pour leur faire sortir l'eau de végétation plus rapidement.

* Quand ils commencent à être fondants, ajouter la crème d'anchois et poursuivre la cuisson 5'.

* Sur la plaque ronde à trous, étaler une feuille de papier sulfurisé.

* Travailler la pâte à pain sur le plan de travail légèrement fariné.

* La poser sur le papier sulfurisé de la plaque et la travailler aux doigts pour l'étaler, en formant un rebord.

* Disposer les oignons cuits.

* Ajouter les anchois et les olives noires dénoyautées.

* Enfourner à 220° pendant 10'.

A manger chaud, tiède, ou froid ; en entrée avec une salade verte ou à l'apéro.

On peut voir le moelleux de la pâte à pain (malgré le reflet rouge du parasol)

On peut voir le moelleux de la pâte à pain (malgré le reflet rouge du parasol)

Commenter cet article

lilimignonne 21/06/2013 15:38

j'en prendrais bien une grosse part là !!! ça donne bien faim =D

valérie 23/06/2013 17:20

Hé héééé ! La prochaine fois ? :D
Bisoux bisoux

Neaira 21/06/2013 08:59

il n'y a que les anchois qui auraient pu me gêner mais depuis quelques temps j'apprends à les apprécier ^^
Bref j'aime quoi ^^

Valérie 21/06/2013 09:06

Moi c'était avec les oignons que c'était pas gagné ! Et proportionnellement il y en a quand-même beaucoup plus... MDR !!! Comme quoi il fut toujours associer l'aliment honni à quelque chose qu'on aime pour le faire passer, voire l'aimer au final :D
Bisoux bisoux

Archives

À propos

Gourmande invétérée, mitonner et pâtisser est pour moi une marque d'affection. Pour retrouver mes premières recettes retrouvez-moi à l'adresse suivante : http://wwwatable.blogspot.fr