Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Gourmande invétérée, mitonner et pâtisser est pour moi une marque d'affection. Pour retrouver mes premières recettes retrouvez-moi à l'adresse suivante : http://wwwatable.blogspot.fr

12 Jun

Les fleurs de sureau, épisode 1 : le pain

Publié par Valérie  - Catégories :  #boulange

Depuis que je blogue je fais des trucs en cuisine dont je ne me serai jamais cru capable. Les fleurs de sureau ça vous parle vous ? Généralement on me dit que c'est un arbuste qui pue, dont les baies sont "mortelles", que c'est juste bon à raser... Ca donne envie hein ? Jusqu'au moment où j'ai repéré une, non deux recettes sur FB : un pain aux fleurs de sureau, et un sirop (dont je parlerai ultérieurement). Et puis l'idée fait son bonhomme de chemin dans mon crâne de piaf, jusqu'au moment où je dis à des copines que je cherche un sureau "pas pollué", et là bingo : l'une d'elles en a un dans son poulailler. Allélouia ! Prépare-toi mon KA tu vas avoir du boulot !!!

Les fleurs de sureau, épisode 1 : le pain
Les fleurs de sureau, épisode 1 : le pain
Les fleurs de sureau, épisode 1 : le pain

Ingrédients pour un pain marguerite plus une petite miche :

  • 6 ombelles de fleurs de sureau
  • 250 g de farine complète (T110)
  • 250 g de farine blanche (T55 pour moi)
  • 120 g de flocons d'avoine
  • 3 cs rases de miel
  • 4 cs d'huile d'olive
  • 7 g de levure sèche de boulanger
  • 1 cc de sel
  • 450 g d'eau
Les fleurs de sureau, épisode 1 : le pain

* Dans un petit bol d'eau tiède (3 ou 4 cs) délayer la levure avec le miel. Laisser mousser pendant 10'.

* Pendant ce temps,

- mixer les flocons d'avoine

- rincer les fleurs et les sécher

- éliminer les tiges pour ne garder que les fleurettes.

* Dans le bol du robot, mélanger les farines aux flocons d'avoine.

* Ajouter l'huile, la levure, les fleurs.

* Verser l'eau tiédie petit à petit, en incorporant entre temps le sel. Finir avec l'eau.

* Travailler la pâte une dizaine de minute.

* Couvrir au contact d'un film alimentaire et garder au frigo pendant 12h00 (le soir pour le lendemain matin par exemple). Dans la foulée préparer le sirop...

* Le lendemain :

- sur le plan de travail fariné, bouler la pâte et la laisser lever sur une plaque recouverte d'un torchon (au moins 1h00)

- rompre la pâte en 7 boules de tailles égales pour le pain-marguerite, et une autre pour la petite miche

- former ses pains et les couper au rasoir ou aux ciseaux

- mélanger 1 cs d'huile d'olive à 1 cs d'eau pour la passer au pinceau sur les pains

- saupoudrer un peu de flocons d'avoine mixés (3 cs)

- enfourner chaque pain pendant 40' à 220°, avec un ramequin d'eau posé sur la sole du four, sans oublier le coup de buée à la fermeture de la porte.

* Laisser refroidir sur la volette.

C'est une recette trouvée surLes cuisines de Garance via le FB d'Hélène Picken (dont le blog est )

Commenter cet article

Archives

À propos

Gourmande invétérée, mitonner et pâtisser est pour moi une marque d'affection. Pour retrouver mes premières recettes retrouvez-moi à l'adresse suivante : http://wwwatable.blogspot.fr