Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Gourmande invétérée, mitonner et pâtisser est pour moi une marque d'affection. Pour retrouver mes premières recettes retrouvez-moi à l'adresse suivante : http://wwwatable.blogspot.fr

21 Sep

Gâteau charcutier

Publié par Valérie  - Catégories :  #apéritif, #charcuterie

Gâteau charcutier

La tlornade qui a tout balayé sur son passage le 31 août a fait quelques dégâts chez nous aussi : une partie du toit du hangar s'est envolé, entre autres. Je n'avais encore jamais vécu quelque chose d'aussi effrayant. Je pensais que la tempête de 1999 dépassait l'entendement, mais à côté de cette tornade c'était du pipi de chat.

Il a donc fallu réparer au plus vite puisque l'atelier de bricolage de Mondoudou prenait méchamment l'eau. Nous avons pu compter sur l'aide de Papibio et Mamibio, ainsi que sur celle du beau-frère et d'un ami. Le week-end suivant le toit retrouvait un aspect normal. C'était l'usine à gaz à la maison qui n'a pas désempli. Il fallait donc que je sois aux petits soins de tout ce petit monde et que la cantine soit à la mesure de ma gratitude.

J'ai donc commencé le repas de midi du samedi par un gâteau charcutier pour l'apéritif. Je suis partie du principe du gâteau de la mer que j'avais fait, souvenez-vous (), il y a peu de temps. Facile.

Gâteau charcutier

Ingrédients :

  • ​1 paquet de pain suédois
  • 1 petit pot de rillettes pur porc
  • 1 soubressade
  • 60 g de boudi noir
  • 1 petit pot de mousse de canard
  • quelques feuilles de persil plat
  • des tomates cerise

* Enlever la peau du boudin et le poêler quelques instants pour qu'il devienne "tartinable". Laisser refroidir.

* Tartiner chaque pain suédois des différentes charcuteries et les empiler sur le plat de présentation.

* Terminer par de la rillette et décorer avec les tomates cerise coupées deux et quelques feuilles de persil.

* Une fois présenté aux convives, planter de jolis pics en bois à intervalles réguliers dans le gâteau, et à l'aide d'un grand couteau le découper afin d'obtenir des petites brochettes plus faciles à saisir et à manger.

Il vous restera forcément des rillettes, de la soubressade et de la mousse de canard, mais je vous fais confiance pour les utiliser à bon escient :)

Au sujet de la soubressade : si vous trouvez un pot de soubressade à tartiner, c'est mieux, car sans morceaux, et donc bien plus facile à tartiner. Pour le découpage du gâteau c'est aussi plus simple.

Commenter cet article

Archives

À propos

Gourmande invétérée, mitonner et pâtisser est pour moi une marque d'affection. Pour retrouver mes premières recettes retrouvez-moi à l'adresse suivante : http://wwwatable.blogspot.fr