Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Gourmande invétérée, mitonner et pâtisser est pour moi une marque d'affection. Pour retrouver mes premières recettes retrouvez-moi à l'adresse suivante : http://wwwatable.blogspot.fr

09 Feb

Cassolette de homard

Publié par Valérie  - Catégories :  #fruits de mer, #legumes

Cassolette de homard

Pour Noël, passé en amoureux, j'avais fait un petit plat très savoureux que je vous propose pour la St Valentin : des cassolettes de homard. Rien de difficile à l'horizon puisque j'ai utilisé, comme le préconise la recette (vue sur le FB de J'aime la Normandie), du homard surgelé. Et avant que vous ne criiez au scandale : les fèves aussi sont surgelées, puisque ce n'est pas la saison.

Ingrédients pour 4 personnes :​

  • 400 g de chair de homard surgelé (2 pour moi, mais du coup on a mangé 2 cassolettes chacun, et pas d'entrée... à vous de voir...)​
  • 20 cl de crème entière liquide
  • 20 cl de bouillon de volaille
  • 8 stigmates de safran
  • 400 g de fèves surgelées
  • 2 échalotes
  • 25 g de beurre
  • La veille :

* Dans une casserole, faire chauffer le beurre et ajouter les échalotes finement ciselées pour les dorer.

* Ajouter le bouillon, puis la crème.

* Porter à ébullition.

* Hors du feu, ajouter le safran et laisser infuser toute la nuit.

* Décongeler les homards.

  • Le lendemain :​

* Faire bouillir les fèves dans un grand volume d'eau pendant 10-15', et égoutter.

* Pendant ce temps, décortiquer le homard et le couper en gros tronçons.

* Dans les cassolettes, déposer les fèves et le homard, en mettant une pince sur le dessus.

* Ajouter la crème au safran.

* Enfourner à 150° pendant 20'.

* Servir... et s'en pourlécher les babines :)

Bonus :

Il est hors de question de gaspiller le moindre bout comestible de ces jolies bébettes n'est-ce pas ? Alors pour sortir facilement la chair des toutes les pates il y a un truc simplissime :

* Poser la pate, sur la planche à découper, devant soi, perpendiculairement.

* Avec le rouleau à pâtisserie, appuyer sur la pate, en le roulant vers soi....

Et là, magie ! la chair sort toute seule de la carapace.

Voilà, voilà :)

Et avec les têtes et les carapaces, on fait une bisque, of course.

Commenter cet article

Archives

À propos

Gourmande invétérée, mitonner et pâtisser est pour moi une marque d'affection. Pour retrouver mes premières recettes retrouvez-moi à l'adresse suivante : http://wwwatable.blogspot.fr